lundi 1 décembre 2008

JAVA - Hawaii (2000-320kb/s)

Avec une devise pareille, « Sex, accordéon et alcool », le rap-musette de Java ne pouvait qu’enflammer les foules. Pour sûr, le cocktail sympathique et allumé de ce groupe haut en couleurs, ce n’est pas de la menthe à l’eau, mais un bon dosage plein d’humour et savoureux, entre textes malins, ambiances électro, contrebasse déchaînée et des airs d’accordéon complètement déjantés. Lino Ventura dirait que Java, « faut quand même admettre que c’est plutôt une boisson d’homme », mais les femmes aussi y trouvent leur compte, et pour finir, tout le monde se fend bien la poire à l’écoute des rimes tordantes et des jeux de mots bien arrosés de nos cinq parigots préférés. En effet, non seulement Java a su renouveler le rap et la musette, deux genres musicaux quelque peu éculés à trop avoir été caricaturés, mais Java a aussi beaucoup fait pour la condition de la femme, en réhabilitant…Le Poil !

C’est en 2000 que Erwan (chant), Alexis (batterie), Jérôme (contrebasse) et François Xavier dit Fixi (claviers et accordéon), quatre têtes de chien à la langue bien pendue et au rap bien musette, mettent leur tambouille musicale délirant au menu du jour en publiant un premier opus, « Hawaï » où l’on peut retrouver des morceaux d’anthologie comme « Le Poil » (toutes celles qui souffrent le martyre à coup d’épilation à la cire doivent ABSOLUMENT écouter cette chanson géniale !) et « Sex, accordéon et alcool » (avec une chouette référence aux « Valseuses » : « décontracté du gland » ça vous dit quelque chose ?!?). Après la sortie d’un live en 2001, « Java sur Seine », Java est de retour dans les bacs en 2003 avec un nouvel opus, « Safari Croisière ».

TRACKLIST:(Click to enlarge)

here
Pass:cerumen

1 commentaire:

fuxarko a dit…

Mr Coton Tige et autres petites bêtes du jardin,
vous tenez là un bien bel endroit.
Je viens y butiner ce Java, bon pour le moral et les oreilles.

Merci!

Polly-Esther